dernières nouvelles

L’amour est prévenant

Semaine 4 du pari de l’amour

17 Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables!
Que le nombre en est grand! 18 Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable.
Je m’éveille, et je suis encore avec toi. Psaumes 139: 17-18

 

L’amour réfléchi. Ce n’est pas un sentiment stupide qui surfe sur des émotions et s’endort mentalement. Il reste occupé dans la pensée, sachant que les pensées d’amour précèdent les actes d’amour.

Lorsque vous êtes tombé amoureux, vous avez passé des heures à rêver de ce que votre conjoint avait l’air, à se demander ce qu’il faisait, à répéter des choses impressionnantes à raconter, puis à apprécier les doux souvenirs du temps passé ensemble. Vous lui avez honnêtement avoué: Je ne peux pas arrêter de penser à toi.

Mais pour la plupart des couples, les choses commencent à changer après le mariage.

La femme a enfin son homme; le mari a son trophée.

La chasse est terminée et la poursuite est terminée.  Les étincelles de la romance brûlent lentement, commencent à s’estomper, et la motivation pour la réflexion se refroidit.

Vous vous concentrez sur votre travail, vos amis, vos problèmes, vos désirs personnels, vous-même. Après un certain temps, vous commencez involontairement à ignorer les besoins de votre conjoint.

Si vous n’apprenez pas à être réfléchi, vous finissez par regretter les occasions manquées de démontrer l’amour à votre conjoint. L’absence de pensée est un ennemi silencieux d’une relation amoureuse.

Soyons honnêtes. Les hommes luttent avec plus de prévenance que les femmes.

Un homme peut se concentrer comme un laser sur une chose et oublier le reste du monde.

D’un autre côté, une femme est plus multi-consciente (multi-tâches), capable de maintenir une conscience étonnante sur plusieurs tâches à la fois. Elle peut parler au téléphone, cuisiner, savoir où sont les enfants dans la maison et se demander pourquoi son mari n’aide pas là, et ça elle le fait simultanément. Ajoutant à cela, une femme pense aussi en relation. Quand elle travaille sur quelque chose, elle est consciente de toutes les personnes qui y sont liées d’une manière ou d’une autre.

 

Ces deux tendances sont des exemples de la façon dont Dieu a conçu les femmes pour compléter leurs hommes. Comme Dieu l’a dit à la création: « L’Éternel Dieu dit: Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. » (Genèse 2:18).

Malheureusement, ces différences créent aussi des occasions de malentendu.

 

Les hommes, par exemple, ont tendance à penser dans les grands titres et à dire exactement ce qu’ils veulent dire. Pas grand-chose n’est nécessaire pour comprendre le message. Mais les femmes pensent et parlent entre les lignes. Elles ont tendance à laisser entendre. Un homme doit souvent chercher ce qui est caché dans ce qu’elle dit,  s’il veut avoir la bonne information.

Si un couple ne comprend pas ces différence, il risque se retrouver dans des désaccords sans fin.

  • Monsieur est frustré de savoir qu’il lire à travers des énigmes de sa femme alors qu’elle peut dire les choses simplement.
  • Elle est frustrée de voir que son mari est trop directe, il ne porte pas les gants pour dire les choses, il est dure, selon elle.

 

Une femme désire profondément que son mari soit attentionné.

C’est une clé pour l’aider à se sentir aimée. Quand elle parle, un homme sage va écouter comme un détective pour découvrir les besoins et les désirs non exprimés que ses mots cachent. Si, cependant, elle doit toujours mettre les pièces ensemble pour lui, cela lui vole l’occasion de démontrer qu’il l’aime.

 

 Cela explique aussi pourquoi les femmes vont se fâcher avec leurs maris sans leur dire pourquoi. Dans son esprit, elle pense: «Je ne devrais pas avoir à deviner à sa place. Il devrait être capable de regarder la situation et comprendre ce qui se passe ici. »

En même temps, le mari est peiné parce qu’il ne peut pas lire dans ses pensées et se demande pourquoi il est puni pour un crime qu’il ne savait pas avoir commis.

 

L’amour exige de la réflexion – des deux côtés – celle qui construit des ponts à travers la combinaison constructive de la patience, de la bonté et de l’altruisme. L’amour vous apprend à vous rencontrer au milieu, à respecter et à apprécier la pensée unique de votre conjoint.

 

  • Un mari devrait écouter sa femme et apprendre à être attentif à ses messages tacites.
  • Une femme devrait apprendre à communiquer sincèrement et ne pas dire une chose tout en en signifiant une autre.

 

Beaucoup de couple sont dans le modèle

  • Prêt
  • Tirer
  • Viser

 

Le conjoint parle d’abord durement, ensuite se demande, si c’est ce qu’il aurait dû dire. Mais la nature réfléchie de l’amour vous apprend à engager votre cerveau avant d’engager vos lèvres.

L’amour ne sent pas avant de parler. Non, l’amour réfléchi avant de parler.  

Il filtre les mots à travers la vérité et la gentillesse.

  1. À quand remonte la dernière fois que vous avez passé quelques minutes à réfléchir à la façon dont vous pourriez mieux comprendre et démontrer votre amour à votre conjoint ?
  2. Quel besoin immédiat pouvez-vous rencontrer ?
  3. Quel est le prochain événement (anniversaire, anniversaire, vacances) que vous pourriez préparer ?

 

Les grands mariages viennent d’une grande réflexion.

Tiré et adapté de LOVEDARE des frères KENDRICKS auteurs du film FIREPROOF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*Erreur

40 Semaines de pari de l'amour

40 semaines pour relancer l'amour et restaurer la romance
Incrivez vous au programme de 40 Semaines par email
S'inscrire
Coordonnée par Roger MFONDI

UN BON MOMENT POUR REBATIR (Famille, celibataire, retraité)

Programme spécial à ne pas manquer !!!
ENTREE GRATUITE !!!,
S'incrire en ligne pour recevoir le manuel du participant
S'incrire
Ceci est une initiative d'un collectif pour la promotion des valeurs familiales
Prendre un rendez-vous
Loading...