Articles Tout

Pourquoi parler des attentes des conjoints ?

Dans le couple, chaque conjoint arrive avec des attentes.

Elles peuvent être plus ou moins conscientes. Il y a même des fois où le conjoint ne sait pas comment les exprimer, comment les décrire et surtout comment les recevoir de l’autre.

Ces attentes vont jusqu’à déterminer la manière d’agir et interagir avec le futur conjoint.

Tous les domaines de la vie conjugale portent des attentes de chaque futur conjoint.

Elles vont de la gestion des tâches domestique aux convictions religieuses, pour couvrir l’ensemble de la vie affective, l’éducation des enfants, le logement, la gestion des belles familles, les responsabilités de chacun, sociaux etc.

Connaître les attentes de l’autre et surtout présenter les siennes offre un cadre de mise en place d’une entente future.

C’est vrai que certains ont des attentes irréalistes, fantaisistes, mais elles sont à considérer et confirmer dans le projet commun en fonction de leur pertinence. Ne dit-on pas qu’avec Dieu tout est possible ?

« Jésus les regarda, et leur dit: Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible. » Mt 19 :26

 

Dans un autre ordre d’idées, refouler les attentes peut conduire à la déception et à la perte de l’enthousiasme. Il faut donc que celui (celle) qui s’engage dans le mariage sache quelles sont ses attentes, même les plus enfouies. Il n’est donc pas besoin de procéder à la manipulation du conjoint pour l’amener à intégrer ces attentes, mais d’en faire un outil qui permet de se faire connaître.

Les fiançailles sont le meilleur moment où l’on découvre les attentes de l’autre et commence à voir comment les combler une fois marié. Néanmoins, même les mariés peuvent avoir recours à la gestion des attentes pour clarifier un certain nombre de choses.

On a donc besoin de trouver un temps de travail à deux pour discuter des attentes afin d’évaluer la pertinence et s’accorder sur les moyens à développer.

En réfléchissant sur ses attentes, il faut toujours se souvenir de Philippiens 2 :3-4

« 3 Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. 4 Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. »

 

Famille à cœur vous offre le formulaire des attentes pour un travail de préparation au mariage.

Chacun doit avoir une copie du formulaire et le remplir seul sans concertation et sans pression. Le remplissage peut prendre du temps : ne vous pressez pas !

Dès que c’est fait, planifiez un moment calme pour partager et consolider vos attentes.

 

Voici le principe de la rencontre de partage des attentes.

1-   Parcourir les attentes, question par question. Pour chaque réponse lue, vous poser les questions suivantes :

  • D’où me viennent ces attentes ?

–          Ma tradition ou ma culture

–          Mon éducation

–          La mode

–          Ma religion

–          Etc.

  • Discuter de l’importance de l’attente et obtenir un accord sinon faire appel au mentor

–          Accepté

–          Ajusté

–          Abandonné

Trois bénéfices sont à tirer de ce travail :

  • Vous allez découvrir les attentes de l’autre dans plusieurs domaines
  • Vous allez éliminer ensemble les attentes qui ne sont pas pertinentes
  • Vous allez faire un premier travail de fondation de votre futur couple.

Ne l’oubliez pas Philippiens 2 :3-4

« 3 Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. 4 Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. »

Bon courage !!!

 

Téléchargez les grandes attentes ici

Related posts

Le Banquet des célibataires

Roger MFONDI

Comment découvrir ce que les enfants sont capables de faire à l’insu des parents ?

Roger MFONDI

LES CRITÈRES DE CHOIX DU CONJOINT

Roger MFONDI

Laissez un commentaire

× Comment puis-je vous aider ?